La population totale d’élèves de la maternelle à la 12e année au Canada en 2017-18 était d’environ 5.2 millions. S’appuyant à la fois sur des données réelles et estimées, le nombre d’inscriptions à l’apprentissage en ligne était de 927 393, soit 17.8% de la population totale d’élèves de la maternelle à la 12e année (voir tableau 1). L’activité globale d’apprentissage en ligne combinait l’ensemble des élèves en M-12 inscrits à la formation à distance et à la formation en ligne ainsi que ceux qui étaient inscrits à l’apprentissage mixte.

Tableau 1. Sommaire de l’activité d’apprentissage en ligne de la maternelle à la 12e année, par province et territoire en 2017-18

Nombre d’élèves en M-12 Nombre d’inscriptions à l’apprentissage en ligne Pourcentage
T.-N.-L 66,323 ~9,000 13.6%
N.-E 119,383 ~98,000 82.1%
I.-P.-E 20,131 56 0.1%
N.-B. 98,906 ~10,200 10.3%
Qc 1,003,322 ~51,800 5.2%
Ont. 2,020,301 ~597,000 29.6%
Man. 203,515 ~6,398 3.1%
Sask. 182,173 ~14,000 7.7%
Alb. 719,889 ~63,000 8.8%
C.-B. 635,037 ~75,000 11.8%
Yn 5,662 1043 18.4%
T.N.-O. 8,449 ~193 0.2%
Nt 10,107 ~40 0.1%
Fédéral ~107,000 1,663 1.6%
Total 5,200,198 927,393 17.8%

Le plus haut niveau d’activité d’apprentissage en ligne en chiffres bruts se situait en Ontario (selon des estimations récentes), mais, proportionnellement au nombre d’élèves, ce serait plutôt en Nouvelle-Écosse. Toutefois, ces chiffres proviennent en grande partie d’estimations de l’activité d’apprentissage mixte enregistrée par les systèmes d’inscription en éducation gérés par la province. Le niveau de participation dans la plupart des provinces et territoires est relativement constant (moins de 2 % de différence) à l’exception de la Nouvelle-Écosse (voir tableau 2).

Tableau 2. Sommaire de l’activité d’apprentissage en ligne en M-12 par province et territoire au cours des deux dernières années

Nombre d’élèves en M-12 participant à l’apprentissage en ligne
2016-17 2017-18
T.-N.-L ~8,000 12.1% ~9,000 13.6%
N.-E ~54,000 45.2% ~98,000 82.1%
I.-P.-E 89 0.4% 56 0.1%
N.-B. 9,179 9.3% ~10,200 10.3%
Qc ~47,900 4.8% ~51,800 5.2%
Ont. ~559,000 27.9% ~597,000 29.6%
Man. 8,941 4.9% ~6,398 3.1%
Sask. ~8,500 4.8% ~14,000 7.7%
Alb. ~50,000 7.1% ~63,000 8.8%
C.-B. ~63,350 10.0% ~75,000 11.8%
Yn 1028 20.1% 1043 18.4%
T.N.-O. 79 0.9% ~193 0.2%
Nt ~40 0.4% ~40 0.1%
Fédéral 1,927 1.8% 1,663 1.6%
Total 812,033 15.7% 927,393 17.8%

Ainsi que l’indique le tableau 2, la proportion et le nombre d’élèves inscrits à l’apprentissage en ligne ont considérablement augmenté en Nouvelle-Écosse, ceci étant dû au nombre potentiel d’élèves participant à l’apprentissage mixte.

En s’appuyant sur les données d’inscription réelles et estimées, le nombre d’élèves participant à la formation à distance et à la formation en ligne seulement était de 264 686, soit 5.1% de la population totale d’élèves en M-12 (voir tableau 3). Il est à noter que le symbole ~ figurant dans le tableau réfère à des chiffres approximatifs fournis durant la collecte de données.

Tableau 3. Sommaire de l’activité de formation à distance et en ligne pour les élèves en M-12, par province et par territoire en 2017-18

Nombre d’élèves en M-12 Nombre d’inscriptions à l’apprentissage à distance et en ligne Pourcentage
T.-N.-L 66,323 1,233 1.9%
N.-E 119,383 ~2,700 2.3%
I.-P.-E 20,131 56 0.1%
N.-B. 98,906 ~3,239 3.4%
Qc 1,003,322 30,366 3.0%
Ont. 2,020,301 ~82,000 4.1%
Man. 203,515 ~6,398 3.1%
Sask. 182,173 7,738 4.2%
Alb. 719,889 ~63,000 8.8%
C.-B. 635,037 65,556 10.3%
Yn 5,662 136 2.4%
T.N.-O. 8,449 93 1.1%
Nt 10,107 ~40 0.1%
Fédéral ~107,000 1,131 1.1%
Total 5,200,198 263,686 5.1%

Cette année encore, tout comme par le passé, la Colombie-Britannique détient le record du plus haut niveau d’activité déclarée en ce qui concerne les programmes de formation à distance et en ligne, suivie de l’Alberta. Il faut toutefois noter que le nombre d’élèves albertains repose sur une estimation. Les données recueillies indiquent qu’il y a eu globalement 80 359 inscriptions, mais aucune donnée n’est disponible sur les inscriptions individuelles. Lors des éditions précédentes de ce rapport, nous avons estimé qu’environ 20 % des élèves ont été inscrits à un deuxième cours à distance ou en ligne, ce qui explique le nombre de ~63,000. Si un tiers des élèves était inscrit dans un deuxième cours, cela ferait tomber le nombre à ~60,000 élèves. Si 10% des élèves étaient inscrits à trois cours et 25 % à un deuxième cours, the niveau de participation serait alors de moins de 49 000 élèves.

Les 263 686 élèves, soit une proportion de 5.1% participant à l’apprentissage à distance ou en ligne, représentent une diminution du niveau de participation globale par rapport aux deux années scolaires précédentes (voir tableau 4).

Tableau 4. Sommaire de l’activité de formation à distance et en ligne pour les élèves en M-12, par province et territoire, au cours des trois dernières années.

Nombre d’élèves participant à la formation à distance et en ligne
2015-16 2016-17 2017-18
T.-N.-L 1,105 968 1,233
N.-E ~2,500 ~2,600 ~2,700
I.-P.-E 89 89 56
N.-B. 2,527 3,262 ~3,239
Qc ~41,000 ~42,600 30,366
Ont. ~94,500 ~91,000 ~82,000
Man. ~8,000 8,941 ~6,398
Sask. ~12,000 ~8,500 7,738
Alb. ~60,000 ~50,000 ~63,000
C.-B. 69,735 57,046 65,556
Yn 149 189 136
T.N.-O. 81 79 93
Nt 325 ~40 ~40
Fédéral 1,390 1,289 1,131
Total 293,401 277,603 263,686

Bien qu’il y ait eu une diminution d’environ 30 000 élèves au cours des trois dernières années, cela ne représente qu’environ une proportion d’un demi pour cent de la population totale d’élèves en M-12 participant à l’apprentissage en ligne au pays (voir tableau 5).

Tableau 5. Inscriptions aux programmes à distance et en ligne en M-12 au Canada

Année Nombre d’élèves inscrits à la formation à distance Pourcentage d’élèves inscrits à la formation à distance
1999-2000* ~25,000 0.5%
2008-09 ~140,000 2.7%
2009-10 150,000-175,000 2.9%-3.4%
2010-11 207,096 4.2%
2011-12 245,252 4.9%
2012-13 284,963 5.2%
2013-14 290,185 5.4%
2014-15 311,648 6.0%
2015-16 293,401 5.7%
2016-17 277,603 5.4%
2017-18 263,686 5.1%

* (Fédération canadienne des enseignantes et des enseignants, 2000)

En termes de proportions, le nombre d’élèves en M-12 participant à l’apprentissage à distance et en ligne est resté relativement stable au cours des six dernières années (c’est-à-dire en deçà de 0.8% pendant cette période). Des chercheurs de projet continuent de croire que cette décroissance représente une combinaison de la variabilité au niveau de la précision de la collecte de données (les données obtenues pour 6 juridictions sur 14 étaient approximatives) et un glissement de l’apprentissage à distance et en ligne vers des contextes d’apprentissage mixte.

Alors que l’apprentissage mixte représente une tendance marquée auprès des élèves en M-12, les estimations disponibles les plus plausibles indiquent que cette tendance s’accentue de façon importante. Une estimation des données d’inscriptions indique que les élèves inscrits à l’apprentissage mixte étaient au nombre de 665 134, soit 12.8% de la population totale des élèves en M-12 (voir tableau 6).

Tableau 6. Sommaire de l’activité de l’apprentissage mixte en M-12 par province ou territoire pour l’année 2017-18  

Nombre d’élèves en M-12 Nombre d’inscriptions en apprentissage mixte Pourcentage
T.-N.-L 66,323 ~9,000 13.6%
N.-E 119,383 97,575 81.7%
I.-P.-E 20,131
N.-B. 98,906 ~7,000 7.1%
Qc 1,003,322 ~21,300 2.1%
Ont. 2,020,301 ~515,000 25.5%
Man. 203,515
Sask. 182,173 ~11,500 6.3%
Alb. 704,813 ~3071 0.1%
C.-B. 635,037 ~9,500 1.5%
Yn 5,662 907 16.0%
T.N.-O. 8,449 93 1.1%
Nt 10,107
Fédéral ~107,000 531 0.1%
Total 5,200,198 665,134 12.8%

Les données d’activité d’apprentissage mixte telles qu’indiquées dans le tableau pour Terre-Neuve et Labrador, pour la Nouvelle-Écosse, l’Ontario, le Yukon et les Territoires du Nord-Ouest sont basées sur les inscriptions provenant du système provincial de gestion de l’apprentissage, lesquelles sont fournies par les ministères. Même si les inscriptions à l’intérieur d’un système de gestion d’apprentissage officiel constituent un bon indicateur de l’activité virtuelle, leur consignation peut être trompeuse. Par exemple, l’Ontario a déclaré environ 565 000 élèves inscrits dans le système de gestion d’apprentissage en ligne. Ce nombre inclut les quelque 50 000 élèves participant à la formation en ligne, nombre que les chercheurs ont soustrait du nombre consigné dans le tableau 6 relativement à l’apprentissage mixte.

Il est toutefois possible que 35 000 de ces élèves soient inscrits à un ou deux cours en ligne et que l’un ou l’autre de leur enseignants qu’ils rencontrent en face à face utilise aussi le système provincial de gestion de l’apprentissage et son contenu dans un contexte d’apprentissage mixte. Pareillement, même si la Nouvelle-Écosse déclare que des applications google conçues pour le système éducatif (Google Apps for EducationG-Suite) sont à présent disponibles pour tous les élèves, les enseignants et les administrateurs à l’échelle de la province, et que 97 575 élèves, soit 81 % de la population totale, ont un compte, cela ne signifie pas pour autant que les 97 575 élèves, les enseignants et les administrateurs utilisent réellement ces comptes. Ceci étant dit, la disponibilité de contenu et d’outils pour l’apprentissage mixte constitue un indicateur plausible de l’activité potentielle d’apprentissage mixte.

Le tableau 7 ci-après illustre les nombres d’inscription à l’apprentissage mixte que ce rapport a estimés au cours des trois dernières années ainsi que la source de ces estimations.

Tableau 7. Sommaire de l’activité estimée d’apprentissage mixte en M-12 au cours des trois dernières années

Nombre estimé d’élèves participant à l’apprentissage mixte
2015-16 2016-17 2017-18
T.-N.-L 10,905* ~8,000* ~9,000*
N.-E ~54,000* ~54,000* 97,575*
I.-P.-E
N.-B. 4171** 5,917** ~7,000**
Qc 44,500** ~5,300*** ~21,300***
Ont. 237,930* ~468,000* ~515,000*
Man. 24***
Sask. 1895*** ~11,500***
Alb. 1463*** ~3071***
C.-B. 6578*** ~6,300*** ~9,500***
Yn 653** 830** 907**
T.N.-O. ~100**
Nt
Fédéral *** 638** 531*
Total 358,737 657,985 664,134

* Estimation basée sur les données du système de gestion de l’apprentissage
** Données fournies par le Ministère
*** Données extraites de réponses au sondage sur les programmes individuels.

Il est important de souligner que ces estimations d’activités d’apprentissage mixte résultent d’un souci réel d’essayer de quantifier ce modèle d’apprentissage virtuel. Au-delà de la question de savoir si les enseignants et les élèves inscrits dans ces systèmes de gestion de l’apprentissage au niveau de la province participaient à l’apprentissage mixte, ces données représentent essentiellement l’information obtenue de programmes qui participaient de façon non équivoque à la formation à distance et en ligne (et aussi simplement à la formation mixte). Par exemple, à partir des données recueillies dans le plus récent sondage sur les programmes individuels, on a pu noter les points suivants:

  • Au Manitoba: l’un des 10 programmes d’apprentissage virtuel a déclaré la participation d’élèves dans l’apprentissage mixte.
  • En Saskatchewan: 5 des 14 programmes d’apprentissage virtuel ont déclaré la participation d’élèves dans l’apprentissage mixte.
  • En Alberta: 5 des 17 programmes d’apprentissage virtuel ont déclaré la participation d’élèves dans l’apprentissage mixte.
  • En Colombie-Britannique: 20 sur 42 programmes d’apprentissage virtuel ont déclaré la participation d’élèves dans l’apprentissage mixte.

Pourtant, en ce qui concerne ces quatre provinces, les chercheurs de cette étude ne disposent d’informations que relativement aux programmes de formation à distance et en ligne. Bien que nous soyons en mesure d’affirmer que l’apprentissage mixte pour les élèves en M-12 est en constante croissance (et s’avère très significative dans certaines provinces et certains territoires), nous croyons aussi que la part de l’apprentissage mixte en éducation est nettement sous-évaluée dans ce rapport et ne représente qu’une infime partie du vrai niveau d’apprentissage mixte que l’on retrouve dans la plupart des provinces et territoires.